Référent(s) :

Annie-Claude COCOUAL

Conseillère municipale déléguée au Handicap, et au Développement de la Villa Bor

Béatrice BERTRAND

Responsable du service Seniors

Romans-sur-isère (26)
FRANCE
Notre démarche Villes Amies des Aînés

En route vers le LABEL « AMI DES AÎNÉS » ®


Population totale : 33 839 habitants
Personnes de plus de 60 ans : 29.3 %
Personnes de plus de 75 ans : 12.1 %

En plein cœur du sud-est de la France, au carrefour des grands axes de
communication, Romans-sur-Isère bénéficie d’une situation géographique
privilégiée. Elle est particulièrement bien desservie, avec une gare TGV à
proximité, deux autoroutes, l’A49 ou l’A7, l’autoroute du soleil et encore la
fameuse Nationale 7 chantée par Trénet… Aller à la mer, faire des randonnées
ou du ski, se rendre à Lyon, Genève, Marseille ou Paris,… est devenu
aujourd’hui, depuis Romans-sur-Isère, simple d’accès.
Romans-sur-Isère est également étroitement liée à l’histoire de la chaussure de
luxe, ce qui lui vaut le titre de «capitale de la chaussure» grâce à de grands
noms comme Charles Jourdan, Stéphane Kélian ou encore Robert Clergerie.
Cette activité industrielle qui a fortement marqué le XXe siècle est mise en
lumière au sein du musée de la Chaussure. Huit chaussures géantes inspirées
de modèles emblématiques du Musée ornent également la ville et proposent
un parcours urbain et une signalétique atypiques pour orienter le touriste vers
le Musée ou encore la Cité de la chaussure inaugurée en juin 2019.
La Ville de Romans-sur-Isère est un territoire impliqué sur le plan socio-culturel,
qui bénéficie d’une bonne dynamique locale et d’un tissu associatif dense. En
effet, Romans-sur-Isère compte quelque 350 associations actives pour près de
35 000 habitants, qui œuvrent dans des domaines variés. Cette dynamique est
issue d’une tradition associative forte liée à l’histoire industrielle de la Ville

avec la structuration d’un mouvement ouvrier qui a permis de développer cette
culture de solidarité.
Romans-sur-Isère mène depuis de nombreuses années une politique active en
faveur des seniors. Cette attention se concrétise dans les missions du Centre
Communal d’Action Sociale (CCAS), lequel est chargé de mettre en œuvre
différentes prestations à destination de la population âgée ou en situation de
handicap de la Ville.
Nous pouvons citer « La Villa Boréa », bâtiment qui abrite l’ensemble du service
seniors et dans lequel on trouve les prestations suivantes : un guichet unique,
le portage de repas à domicile, la télé-assistance, un foyer-restaurant, un
service accompagnement (transport effectué en minibus par un agent qui
accompagne les seniors depuis leur domicile vers le foyer-restaurant de La Villa
Boréa afin de venir partager un repas en toute convivialité). En matière de
déplacement, nous pouvons également mentionner deux services portés par le
réseau de transport Citéa : le service PMR destiné aux personnes à mobilité
réduite et le service TAD (Transport à la Demande) qui ouvrent la possibilité de
se déplacer depuis et vers des secteurs non desservis par des lignes régulières.
La Villa Boréa est aussi un lieu où sont proposées diverses animations adaptées
aux besoins des seniors : des jeux cognitivo-sensoriels et des activités
physiques adaptées, encadrés par des professionnels habilités, des jeux de
société permettant de créer ou de maintenir une forme de lien social. Chaque
mardi un repas à thème est proposé constituant ainsi un temps festif placé
sous le signe des déguisements et de la danse. Des séjours avec l’ANCV
(Association nationale des chèques vacances) sont organisés chaque année,
dans le cadre de son programme Seniors en Vacances ; une carte « Atout Cœur
» (dispositif sous forme de chéquier contenant des « chèques services »
destinés à faciliter l’accès des seniors aux offres de loisirs et aux activités
sportives et culturelles) est proposée aux Romanais de 65 ans.
A proximité immédiate de la Villa Boréa se situe la résidence Boréa, en lien
direct avec le service Seniors. Il s’agit d’un programme de 24 appartements
autonomes, à services partagés, dont le concept est adapté aux besoins liés au
vieillissement de la population. Ces appartements constituent une réponse
sociale qui valorise l'autonomie et le maintien dans la vie sociale des personnes

âgées tout en prévenant la survenue de la dépendance. Il s'agit d'une solution
alternative entre le logement classique et la maison de retraite.
Enfin et depuis 2019, la Villa Boréa est identifiée comme un point d’accueil de
la MDA, Maison de l’Autonomie, de niveau 1 qui lui permet d’assurer
différentes missions :
• Accueil d’information et d’orientation
• Ecoute des besoins formulés
• Information des droits et des actions mis en place à proximité
• Présentation des prestations qui peuvent être demandées
Romans-sur-Isère peut se valoriser d’avoir l’un des rares CCAS de France à être
à la fois labellisé Marianne (Qualité de l’accueil public) et ISO 9001 système de
management de la qualité ce qui témoigne d’une réelle volonté à proposer, à
adapter et à pérenniser les services et prestations aux Romanais. Dans son
sillon, les services de Mairie [+] et Allô Madame le Maire, se sont également
engagés dans cette démarche afin d’assurer une qualité constante d’accueil des
usagers et la mise en œuvre d'une dynamique d'amélioration continue.

Enfin, d’autres actions viennent régulièrement ponctuer le calendrier des
manifestations par l’organisation régulière de conférences élaborées avec des
partenariats divers : MGEN, MFARA, l’action sociale des Institutions de Retraite
Complémentaire Agirc-Arrco, des associations locales comme Trame de Vie…
L’occasion d’aborder des thématiques variées de société parfois tabou : « Ma
sacrée famille ! Massacre et famille ? , « Ma faim de vie ! Ma fin de vie ? »,
« Seniors : j’adore, j’abhorre ! », « Ces chutes qui nous tiennent malgré tout
debout », « On n’est pas des Super-Héros ! Et pourtant… », « RE-SOLUTIONS !
Dépêchons-nous de RALENTIR, il est encore temps ! ».

Consciente de l'évolution démographique, et avec plus d’un quart de
personnes âgées de 60 ans et plus parmi la population romanaise, la
municipalité lors de son premier mandat a souhaité que Romans-sur-Isère
devienne une « ville amie des aînés », une ville qui reconnait les enjeux du
vieillissement comme une plus-value, un atout et une richesse pour tous. Le 4

mai 2015, le conseil municipal a voté à l’unanimité pour l’adhésion de Romans-
sur-Isère au réseau francophone « Villes amies des aînés ». Cette adhésion a
été officialisée le 21 octobre 2015 avec la remise du certificat d’adhésion par le
délégué général du réseau francophone, Monsieur Pierre-Olivier Lefebvre.
Avec le renouvellement de son mandat, Mme le Maire et son équipe
poursuivent cet engagement fort en mobilisant l’ensemble des Romanais pour
réussir l’obtention de la version labellisée de la démarche « Villes amies des
ainés ».

/images/membres/200/207-romans-sur-isere-26/207-blason-romans-sur-isere-26.png
Lien Facebook
Lien Twitter